À LA BELLE ÉTOILE

////À LA BELLE ÉTOILE

À LA BELLE ÉTOILE

Ivre de bonheur, je suis triste
Je suis triste et ivre de bonheur

 

Je ne veux pas…
Être une victime.
Alors, je m’invente toutes sortes d’excuses
Et me rêve enfant de la chance.
Relativiser le passé
Effacer le passé
Dédramatiser le passé
Me rassurer :
Je suis si équilibrée.
Un tel passé, m’aurait-il enfantée ?
Un tel passé, qu’aurait-il enfanté ?

 

J’y crois
Tout le monde y croit
Qui sait vraiment ?
Pas moi
Plus trop

 

Les voisins crient, j’ai peur
Plus paralysée que la petite fille combative que j’étais
Mais la peur passe, et enfin j’agis.
Les flics arrivent, les cris se calment.
Je suis seule avec les ombres
Et la bravoure n’a plus lieu d’être.

 

Ce que j’avais pris soin de nier
Me revient désormais.
Les cris des voisins étrangers se sont tus
Et il ne me reste que le chaos.
Le passé s’échappe de ma bouche, de mes yeux
Et je le pleure
Je le vomis
Il me saigne.

 

Pourtant, je suis incroyablement chanceuse.
J’y crois sans peine.
Sans avoir à m’en convaincre.
Sans réaliser que c’est un mensonge.
Et je m’en sors si bien, merci.
Car je suis si chanceuse.

 

Yasmina

a-la-belle-etoile

 

Illustration par Olga Ptôse

 

2016-08-27T16:56:59+00:00

Laisser un commentaire

Accessibilité