MORALE CONTRE CHOIX

////MORALE CONTRE CHOIX

MORALE CONTRE CHOIX

La gamine enceinte a grandi (ou pas).

Je suis une personne assez fertile sans doute, malgré la pilule, les oublis et aussi l’inconscience, la malchance, voire l’enfantillage de s’envoyer en l’air sans se poser de question. Et dans certains cas je n’ai vraiment pas d’excuses, j’aurais pu éviter certaines de mes interventions volontaires de grossesses. Je serais moi aussi mère de plusieurs enfants si cela n’avait pas été autorisé.

Mais est-ce pour cela que nous devons faire un retour en arrière ? Alors j’aurais dû élever tous ces enfants ? Comme ma grand-mère paternelle qui en a eu onze, sûrement d’un mari qu’elle n’aimait plus, qui a eu la vie dure de fait, mais croyante… Ou bien alors je serais allée voir une personne qui pratique les avortements clandestins, au risque d’avoir des complications ou même de mourir ? Être une esclave de la morale ?

Aurais-je dû mériter de ne pas avoir le CHOIX ?

Laetitia

 

 

Illustration par Blackness

 

2018-02-02T13:01:18+00:00

Laisser un commentaire

Accessibilité