SYMPATHIE POUR UN DEMON

////SYMPATHIE POUR UN DEMON

SYMPATHIE POUR UN DEMON

Très chère chair qu’on n’aime pas nommer,

J’aimerais t’enchaîner ce petit résumé d’un fantasme dérisoire à mettre en pratique :

Tout d’abord un petit ravalement de façade.

Je vais casser mes doigts sur ton putois minois,

Éclater d’un coup d’boule tes dents de porcelaine, décollement de racines à la fourchette, déchirer tes cheveux, creuser ta fontanelle, jusqu’à sucer la moelle de ta petite cervelle.

En cure de manucure, retourner tous tes ongles jusqu’à la cuticule;

Une légère balayette devant les escaliers pour te mettre à genoux et te casser les pieds;

Te défoncer les côtes en sautant à cœur joie, découper tes vertèbres pour jouer aux osselets,

Frotter ta gueule par terre jusqu’à limer ton nez, te faire péter la rate en steak tartare haché.

Enfin percer ta chair d’aiguilles à tricoter, acupuncture de tes prunelles, tympans saignants, plexus solaire, cibler au mil les aréoles ;

Recoudre à vif les cicatrices car les miennes quoiqu’on fasse ne se ferment jamais…

 

Maïté AKA Mia Whoo

 

sympathies-pour-un-demon

 

Illustration par Lisa Chetteau

2016-03-26T18:16:54+00:00

Laisser un commentaire

Accessibilité